Parmi vos bonnes résolutions de début d’année, peut-être avez-vous décidé de devenir propriétaire ?

Dans ce cas, le PTZ+ (Prêt à Taux Zéro plus) est une opportunité à saisir car, depuis le 1er janvier 2011, ses avantages ont été sérieusement réévalués.

Qu’est-ce qu’un Prêt à Taux Zéro ? Qui peut en bénéficier ? Quelles sont les nouveautés depuis le 1er janvier ?

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le PTZ+ est à lire dans la suite de cet article 😉

Qu’est-ce qu’un Prêt à Taux Zéro ?

Un Prêt à Taux Zéro est un prêt sans intérêt qui est généralement accordé pour financer une partie d’un achat immobilier et ainsi encourager l’accession à la propriété (en France, seuls 59% des Français sont propriétaires de leur résidence principale, contre en moyenne 70% dans le reste de l’Europe).

Ce prêt ne peut évidemment pas servir à financer la totalité de votre achat : il existe des plafonds pour les sommes susceptibles d’être financées par un PTZ par rapport au coût total de votre achat. L’une des nouveautés du PTZ+ concerne justement les critères et les limites fixées pour ces plafonds (voir plus bas).

Qui peut en bénéficier ?

Uniquement les « primo-accédants« , c’est-à-dire les personnes :

  • qui n’ont jamais acheté leur résidence principale
  • OU qui ne sont pas propriétaires de leur résidence principale depuis au moins 2 ans

Tous les logements sont concernés par ce dispositif, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, d’un bien ancien ou neuf.

En revanche, gardez en tête que les caractéristiques de votre futur logement (voir paragraphe suivant) joueront sur les caractéristiques du PTZ+ susceptible de vous être accordé :

  • coût maximal de l’opération finançable,
  • montant du PTZ+
  • et durée de remboursement du PTZ+

Quelles sont les nouveautés 2011 ?

Retenons les 4 nouveautés principales du PTZ+ :

1) Pas de conditions de ressources

Désormais, quelles que soient vos ressources, vous êtes éligibles au PTZ+ si vous êtes primo-accédant bien sûr (voir paragraphe précédent).

En revanche, il faut savoir que plus vos revenus seront élevés, plus vous devrez rembourser rapidement le PTZ+. Par exemple, la durée de remboursement du prêt oscillera entre 5 ans (famille aisée) et 30 ans (famille modeste).

2) Les performances énergétiques du logement sont prises en compte

L’État a décidé d’encourager l’achat de logements énergétiquement performants.

Cela signifie que si le logement que vous souhaitez acquérir est classé « BBC » (Bâtiment Basse Consommation : logements neufs) ou s’il est bien noté sur l’étiquette DPE (elle est désormais obligatoire pour les logements anciens : la notation varie de A à E), vous serez avantagés : le plafond du PTZ+ sera relevé (il oscillera entre 20 à 40% dans le neuf et la majoration pourra atteindre 20% dans l’ancien).

3) Bonus pour les grandes villes

Le PTZ+ est également différent selon la localisation géographique du bien que vous achetez.

Globalement, en Champagne et en Bourgogne, retenez que l’Etat a décidé de favoriser les grandes villes (pour répondre à une demande très forte du marché sur ces zones).

4) Les familles nombreuses favorisées

… car le montant maximum de l’opération finançable par un PTZ+ augmente proportionnellement avec le nombre de personnes qui composent le foyer.

En savoir plus ?

Vous l’aurez compris, de nombreux critères entrent en ligne de compte dans un dossier de PTZ+

Des critères qui concernent à la fois :

  • le futur logement que vous souhaitez acheter (localisation géographique, qualités environnementales…)
  • mais aussi votre propre famille (revenus, nombre d’enfants à charge, etc.).

Pour y voir un peu plus clair, vous pouvez bien sûr aller consulter notre site Internet : www.ca-cb.fr (vous pourrez également effectuer immédiatement une estimation en ligne ici).

Mais compte tenu de la complexité des critères, je vous recommande d’en parler directement avec votre conseiller (si vous êtes déjà client chez nous, les coordonnées de votre conseiller personnel figurent en haut à gauche de vos relevés de compte), qui saura vous écouter et vous conseiller de manière personnalisée.
Prendre contact avec votre agence Crédit Agricole la plus proche en Champagne et en Bourgogne

Enfin, je vous invite également à jeter un œil sur le site http://www.heureuxproprietaire.com/

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :