Crédit : Fotolia


Ahhhh, chers lecteurs, la vie d’assureurs n’est pas tous les jours de tout repos !

Et les conseillers Pacifica sont parfois amenés à intervenir dans des situations pour le moins cocasses.

Petit florilège d’anecdotes sur ce blog : aujourd’hui, un dépanneur (dé)grisant 🙂

Après une soirée bien arrosée, notre assuré raccompagne un ami de fort bonne humeur…

Assis sur le montant de la portière, celui-ci se lance en effet dans des chorégraphies endiablées qui conduisent nos 2 compères dans une valse à 3 temps :

Temps 1 : perturbé par le comportement de son ami, notre assuré perd le contrôle de son véhicule et percute un panneau de signalisation. Pas de blessé heureusement, mais le véhicule, désormais inutilisable, est bloqué sur place.

Temps 2 : pour se faire dépanner, notre assuré a alors la bonne idée d’appeler… la police !

Temps 3 : la police est efficace et si elle s’occupe effectivement de remorquer le véhicule, elle décide également de convoyer notre assuré… en cellule de dégrisement.

Morale de l’histoire : pas de boogie-woogie après vos fiestas du soir 🙂

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :