Jacques KermarrecJe ne sais plus si je vous l’ai dit dans de précédents articles, mais en plus d’être cliente au Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, j’en suis désormais aussi sociétaire !

Et c’est comme ça que j’ai rencontré, mardi soir, Jacques KERMARREC, le nouveau « patron » du Crédit Agricole Champagne-Bourgogne.

Himself en personne, c’était plutôt sympa !

Sociétaire, à quoi ça sert ?

Bon, je dois vous avouer que sociétaire, jusque-là, je ne savais pas trop à quoi ça servait. Mais c’est mon Conseiller qui m’a recommandé de souscrire quelques parts sociales : il m’a parlé des valeurs de la banque mutualiste, de l’importance de décider de l’avenir de sa propre banque (principe « un homme, une voix »)…

…mais moi, ce que j’ai surtout retenu, pour être tout à fait franche avec vous, c’est que c’était aussi un placement avantageux (rémunération autour de 3% chaque année), alors à 1,50 € la part sociale, je me suis dit que ça valait le coup de tenter ☺

Bref, c’est dans ce cadre que je me suis rendue, mardi soir, pour la 1ère fois, à l’Assemblée Générale (AG) de ma Caisse locale, à Dijon. Y’avait un monde fou (400 à 500 personnes je pense), Dijon Congrexpo était plein à craquer et j’ai eu du mal à trouver une place : je ne m’attendais pas à ça !

Un Directeur Général qui nous vient de Bretagne

Dès le début de la réunion, Vincent DELATTE, le nouveau Président de la Caisse Régionale, nous a présenté le nouveau DG, Jacques KERMARREC, qui a pris ses fonctions il y a seulement quelques jours (1er février 2012).

Comme son nom l’indique, Jacques KERMARREC nous vient de Bretagne et il connaît très bien le Crédit Agricole, puisqu’il a évolué dans des postes de direction, au sein de différentes Caisses régionales, depuis une trentaine d’années. Un Breton qui a de la bouteille, ça tombe plutôt bien en Champagne-Bourgogne ☺

Nous avons pu lui poser toutes les questions que nous voulions et je dois dire que j’ai été assez surprise de l’exercice, car je ne m’attendais pas, en tant que sociétaire, à avoir un contact aussi direct avec les plus hautes instances de ma banque.

Impact de la situation grecque sur le Crédit Agricole, petits privilèges qu’il serait bon de réserver aux sociétaires, conséquences de la crise sur les crédits accordés par le CACB à ses clients, etc. : le pauvre, ce soir-là, on ne lui a pas épargné les questions qui fâchent ☺

Le point sur des dossiers d’actualité générale

Au-delà de l’approbation des comptes et de diverses formalités, cette AG, c’était aussi l’occasion :

• de revenir sur ce qui s’est passé à Dijon depuis un an : grands projets locaux, vie économique, vie des sociétaires, etc.

• d’élire nos représentants pour 3 ans (administrateurs),

• et de nous ouvrir à un sujet d’actualité. Cette année, c’est Michel BOSS, le Secrétaire Général de l’association, qui est intervenu pour nous parler des climats de Bourgogne, une initiative que le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne a largement soutenue.

Bien évidemment, cette AG n’a pas manqué de se conclure avec le traditionnel cocktail-qui-va-bien (le moral des troupes est dans les gamelles !).

J’y ai retrouvé plein de personnes que je connaissais (et que je ne m’attendais pas à revoir là, d’ailleurs), j’ai été présentée aux administrateurs de ma Caisse, j’ai vu mon Directeur d’Agence et j’ai claqué une bise à mon Conseiller, bref, j’ai clos la soirée en beauté ☺

Allez, promis, l’année prochaine, je reviendrai !

En savoir plus ?

Découvrez notre tout nouveau site dédié à nos sociétaires en Champagne-Bourgogne

Retrouvez ici les dates de toutes les Assemblées Générales des caisses locales en Champagne et en Bourgogne

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :