• Bête chute de ski,
  • bagarre dans la cour de récré,
  • vol plané en skate-board à travers une vitrine,
  • ou même agression pour vol dans la rue…

Bref, Loulou se retrouve aux urgences et vous, en plus de la panique, vous devez -comme si les choses n’étaient pas déjà suffisamment compliquées !- assumer l’impact financier d’une hospitalisation imprévue.

Et si on vous aidait à gérer ?

Les accidents de la vie quotidienne font chaque année… 45 fois plus de victimes que la route.
Plus de 50% des accidents de la vie concernent les enfants de 0 à 16 ans.

Bon, résumons :

… mais pour tous les accidents de la vie quotidienne :

75% du temps, vous n'êtes pas couvert

  • activités scolaires ou vol du cartable de Loulou,
  • bricolage,
  • activités sportives,
  • jardinage,
  • voyages,
  • sinistres non couverts par votre assurance habitation,
  • santé hors frais médicaux ou d’hospitalisation (ex : absence du travail, garde d’enfant ou aide ménagère le temps de votre hospitalisation)… et j’en passe,

qui vous assure ???

Assurer ses biens… ou sa famille ?

Vos biens matériels (voiture, habitation, appareils nomades, etc.) sont en règle générale bien assurés.

Mais en cas de dommage corporel et contrairement à ce que beaucoup d’entre vous croient, s’il n’y a pas de responsable contre qui vous pouvez vous retourner (exemple des accidents de la route), vos enfants, votre conjoint ou vous-même n’êtes pas assurés dans votre vie privée…

Par exemple, en cas :

  • d’accident de la vie courante (voir illustration)
  • pour vos enfants : d’accidents survenus à l’école,
  • d’erreur médicale
  • de catastrophe naturelle ou technologique
  • ou encore d’attentat, d’infraction à votre domicile ou d’agression.

 

 

 

 

 

Bon à savoir : des extensions existent pour les sports à risque mais seulement pour les professionnels.

Quelques exemples qui n’arrivent pas qu’aux autres…

En savoir plus ?

Consultez notre site Internet (et parlez-en à vos proches)

Parlez-en avec un conseiller du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :