Façade AgenceJ’aime la technique, surtout lorsqu’elle me fait gagner du temps !

C’est donc avec curiosité et empressement que je me suis rendue, dès les premiers jours d’ouverture, dans L’Autre Agence : la nouvelle agence dijonnaise du Crédit Agricole (quartier Vaillant), truffée d’innovations technologiques.

Bon, je vous raconte ma rencontre à rebondissements avec l’automate de remise de chèques ?…

Ma mission : déposer un chèque sur mon compte

Guichet Automatique de Banque qui prend les chèques Arrivée dans le local libre-service pendant les horaires de fermeture de l’Agence, je suis surprise (et agacée) de ne pas trouver de bordereaux « papier » de remises de chèques.

Ah non, en fait, c’est normal : c’est le Guichet Automatique de Banque qui prend les chèques !

C’est parti : j’introduis ma carte, tape mon code et sélectionne « remise de chèque ».

Jusqu’ici, tout va bien…

Le message « introduisez votre chèque » s’affiche.

Certes, mais dans quel sens ? Aucune indication à part une vague photo que je prends en exemple pour introduire mon chèque.

Après quelques ronronnements discrets et prometteurs, la machine affiche « Reprenez votre chèque » et me le recrache sans explication.

A ce stade, le match est en ma défaveur : automate 1 – visiteur 0.

Je reviens au score

Je récidive sans me décourager et, après quelques tentatives avortées, je décide d’introduire mon chèque… dans le sens contraire de la photo floue.

Victoire, ça fonctionne !

Et là, je vous avoue que je suis épatée car je vois apparaître, scannée sur l’écran, la somme manuscrite en chiffres. Il me suffit de taper ce montant sur le clavier pour enregistrer le chèque.

Je reviens donc au score : automate 1 – visiteur 1 ☺

Si vous aimez la machine, tapez 1

Mais ce moment de satisfaction est de courte durée. Sur l’écran apparaît un choix binaire : OUI NON.

Mais quelle est la question ? « Voulez-vous valider ? », « Voulez-vous créditer cette somme multipliée par 10 ? », « Avez-vous un autre chèque ? »

Ma brève réflexion est stoppée nette par un nouveau message « Vous avez mis trop longtemps ». Ne nous vexons pas…

Tout est bien qui finit bien

Victoire ! Le bordereau de bonne fin s’imprime et, le lendemain, j’ai la satisfaction de constater que mon chèque a bien été crédité sur mon compte. Score final : Automate 2 – Visiteur 2.

N’hésitez pas à aller essayer, finalement c’est très simple et très pratique ! Emmenez vos enfants, ils auront un truc à raconter aux copains à la récré ☺

Quant à moi, je me suis promis, dès que l’occasion s’en présentera, de tester la machine automatique de versement. A cœur Vaillant rien d’impossible !

________________________________________________________

Olivier Ligeron, adjoint au Directeur de secteur « Grand Dijon » du Crédit Agricole de Champagne-BourgogneLa réponse d’Olivier, adjoint au Directeur de secteur « Grand Dijon » du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne

Les innovations technologiques, c’est toujours un peu déroutant de prime abord !

Et je reconnais bien volontiers que nous avons traversé une période de « rodage » pendant les tout premiers jours :

  • Un écran lumineux placé en vitrine… qui était si efficace qu’il aurait pu éclairer jusqu’à la planète Mars (je vous rassure : il s’agit d’un écran LED, très peu consommateur d’énergie, dont nous avons réduit la luminosité depuis),
  • Sur l’automate, un problème de volume de son qui a été adapté (trop fort, puis trop faible : nous avons finalement trouvé le bon réglage, pour que tout le monde soit satisfait), etc.

Je voudrais aussi indiquer à nos clients que, pendant les horaires d’ouverture de l’agence, si vous avez besoin d’aide, vous pouvez utiliser une borne pour communiquer avec nous en visiophone (par écran interposé, donc).

Il y a aussi une borne tactile qui permet aux clients de nous faire part de leurs remarques : nous consultons très régulièrement les messages déposés pour apporter les améliorations utiles.

Grâce à ces remontées « terrain », nous constatons aujourd’hui que les retours sont très élogieux et nous sommes même régulièrement interrogés par nos clients (notamment les entrepreneurs) sur le nom de nos fournisseurs : le Crédit Agricole va donc faire des émules ☺

Bref, vous l’aurez compris : je vous invite à tester par vous-mêmes ! Vos retours d’expérience sont bien sûr les bienvenus.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :