Crédit Photo : Thinkstock

Crédit Photo : Thinkstock

Le 6 octobre 2013, c’est la journée nationale de l’aidant, c’est-à-dire de toutes celles et ceux qui s’occupent, au quotidien, d’une personne en situation de dépendance.

Quand la dépendance touche subitement un membre de votre famille, devenir aidant familial peut malheureusement vous arriver du jour au lendemain, sans y avoir été préparé(e)…

Nous sommes tous potentiellement concernés : parmi les personnes actuellement âgées de 65 ans, 1 sur 5 deviendra dépendante entre 80 et 85 ans.

Pour vous aider à faire face à une situation qui peut bouleverser votre quotidien personnel, professionnel et financier, nous avons décidé de mettre à votre disposition une information gratuite et des services adaptés.

Aidants familiaux, informez-vous gratuitement !

L’aidant familial est la personne qui vient en aide, seul ou en complément de l’aide d’un professionnel, à une personne âgée dépendante ou une personne handicapée de son entourage : parent, grand-parent, conjoint ou proche (neveu, cousin…).

S’occuper d’une personne dépendante prend du temps et l’aide aux personnes âgées peut bien évidemment poser des problèmes de conciliation entre vie familiale et vie professionnelle : 2 % des aidants principaux de personnes âgées ont ainsi dû cesser leur activité professionnelle et 11 % de ceux en activité ont dû aménager cette activité, principalement en termes d’horaires.

Les personnes aidantes remplissent souvent ce rôle aussi au prix de conséquences lourdes sur leur santé, leur vie sociale ou familiale.

C’est pourquoi nous avons décidé de mettre gratuitement à votre disposition, sur notre site Internet http://www.i-dependance.fr, des informations sur :

Consultez notre site i-dépendance en cliquant ici

 

« Vers l’autonomie » : des services adaptés aux aidants familiaux

Lorsque vous deviendrez dépendant(e), votre conjoint, vos enfants ou vos proches :

  • vont peut-être sacrifier une partie de leur vie pour rester près de vous
  • et/ou ils assumeront, tant bien que mal, le coût des soins qui vous sont nécessaires.

Savez-vous que vous pouvez vous aussi les aider et les protéger ?

 

En effet, la spécificité de notre offre « Vers l’autonomie » est qu’elle prend non seulement en compte les besoins de la personne dépendante, mais aussi ceux de l’aidant.

Par exemple :

  • Se former → pour mieux connaître la maladie, ses évolutions…
  • Bénéficier d’un moment de répit, d’un soutien psychologique ;
  • Etre aidé dans la coordination des intervenants ;
  • Lutter contre l’appauvrissement financier → saviez-vous qu’en moyenne, 33% du coût global de la dépendance est pris en charge par l’aidant (le proche) ?

 

En savoir plus ou souscrire à l’offre « Vers l’autonomie » ?

Prenez rendez-vous avec votre conseiller Crédit Agricole Champagne-Bourgogne habituel

Découvrez immédiatement ce que contient notre offre « Vers l’autonomie »

Get the Flash Player to see this content.

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :