©Thinkstock

©Thinkstock

Bon, d’accord, on n’a pas pu résister au jeu de mots… mais c’est pour appeler votre attention sur un sujet tout ce qu’il y a de plus sérieux : le Plan d’Epargne Logement (PEL).

Eh oui, le PEL est l’un des rares « rescapés » des dernières réformes fiscales (ses avantages fiscaux ont été préservés) et avec un taux de 2,50% garanti (rendement net annuel de 2,11% si l’on déduit les contributions sociales), il se situe en très bonne position parmi les taux de rendement proposés sur le marché à ce jour.

Mais pour combien de temps ?… C’est pourquoi nous lançons « l’apPEL du 18 juin » : souscrivez tant qu’il est encore temps !

Pourquoi il est important de prendre une décision dès maintenant

Comme vous le savez peut-être, tous les détenteurs d’un PEL ne bénéficient pas des mêmes avantages.

En effet, c’est au moment même où vous souscrivez un PEL que vous arrêtez les conditions de votre PEL pour les années à venir, c’est-à-dire tous les avantages qui lui seront liés : taux de rémunération, montant de la prime d’Etat, avantages fiscaux, etc.

La date de votre décision est donc très importante, puisqu’elle va avoir un impact direct sur votre PEL :

  • 2 clients qui auront décidé de souscrire un PEL à la même date (quelle que soit la banque choisie pour ouvrir ce PEL) bénéficieront de conditions identiques,
  • mais en revanche, une personne qui a souscrit un PEL en 2011 n’aura pas obligatoirement les mêmes conditions qu’une autre personne qui aurait attendu 2012 pour souscrire, par exemple.
©Thinkstock

©Thinkstock


Plus vous retardez votre décision et plus vous prenez le risque de voir les conditions de votre PEL changer :
par exemple, baisse du taux de rémunération, suppression de certains avantages, etc.

Vous possédez déjà un PEL ?

Vous ne pouvez pas en souscrire un second à votre nom, mais vous pouvez en revanche suggérer l’idée à vos proches (parents, grands-parents, enfants…) qui pourront, le moment venu, vous céder les avantages de leur PEL ☺

 

Non, le PEL n’est pas réservé aux acheteurs immobiliers !

Le PEL, vous y pensez généralement lorsque vous envisagez un achat immobilier et que vous souhaitez commencer à épargner en vue de cet achat… et vous avez raison !

Permettre aux particuliers d’épargner régulièrement, sans faire d’efforts budgétaires démesurés, tout en bénéficiant d’un taux de rémunération avantageux pour cette épargne et d’une prime d’Etat au moment de l’achat du bien immobilier, est l’une des raisons d’être du PEL.

Mais il y a bien d’autres raisons de s’intéresser à ce placement sans risque !

Par exemple :

  • Pour aider les enfants, petits-enfants.
  • Pour préparer un projet, des travaux…
  • Pour constituer un apport personnel.
  • Pour recycler un PEL ancien arrivé à plus de 10 ans.
  • Pour optimiser des liquidités et opter pour du moyen, long terme…

 640x260-generique

Besoin de plus d’infos ?

N’hésitez pas à :

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :