Vignette

Crédit Photo : Thinkstock

Rouler à vélo, seul(e) ou avec son enfant, c’est à la fois un moment de plaisir sportif ou familial et un mode de transport pratique, économique et écologique !
Certes, mais attention : un accident est vite arrivé et il convient d’être particulièrement prudent, car c’est à pied et à vélo que vous êtes le plus vulnérable. Savez-vous que 4 500 cyclistes sont victimes d’un accident chaque année ?
Pour mieux vous protéger lorsque vous vous déplacez à vélo, seul(e) ou en famille, voici quelques conseils !

Respecter le Code de la Route et porter des équipements adaptés

Si vous vous déplacez régulièrement à vélo, vous savez sans doute déjà que, comme tout autre usager de la route, vous devez appliquer à la lettre le Code de la Route.
Si vous transportez un enfant, vous devez le faire uniquement sur un siège muni d’accoudoirs ou d’une poignée et de repose-pieds. Il doit être fixé au vélo. Un système de retenue est obligatoire pour le transport des enfants de moins de 5 ans. Le transport d’enfants en remorque est également permis, pourvu que l’attelage (vélo et remorque) n’excède pas 2,50 mètres de long et une masse de 80 kilos.

Nous vous recommandons bien sûr le port d’équipements adaptés :

  • • porter un casque, bien sûr, mais aussi des vêtements réfléchissants.
  • • la nuit, hors agglomération ou par mauvais temps, le port du gilet jaune est obligatoire pour toute personne circulant à vélo (cyclistes et passagers).

Veillez aussi à ce que votre vélo soit équipé :

  • • de freins avant et arrière en bon état de marche,
  • • d’une sonnette pour vous signaler en cas de danger,
  • • de dispositifs réfléchissants (oranges sur les côtés et les pédales ; blanc à l’avant ; rouge à l’arrière),
  • • et de feux de position blancs ou jaunes à l’avant, rouges à l’arrière.

Pensez, enfin, à l’écarteur de danger, ce bras de couleur orange qui se fixe à l’arrière de votre vélo pour inciter les véhicules à prendre leurs distances quand ils vous dépassent.
Quelques conseils lorsque vous enfourchez votre vélo

Lorsque vous vous déplacez en vélo, voici quelques conseils de prudence.

Comment êtes-vous assurés lorsque vous roulez à vélo ?

Eh bien –et cela va sans doute vous étonner- la pratique du vélo n’exige aucune assurance obligatoire.
Pourtant, certaines précautions semblent essentielles, surtout quand cette pratique est quotidienne.

Voici notamment 3 types d’assurances qui peuvent vous couvrir lorsque vous circulez à vélo :

  • 1. La garantie des accidents de la vie (GAV) permet de vous indemniser en cas de dommage : une chute en vélo ? Selon le contrat souscrit, vous pouvez être indemnisé de différentes manières : indemnités journalières, compensation de perte de salaire, prestations en cas d’invalidité ou d’incapacité (aide-ménagère…), capital en cas de décès…
  • 2. Si vous êtes victime d’un accident de la route impliquant un véhicule terrestre à moteur, vous serez indemnisé par l’assurance de la personne qui a causé l’accident (ou à défaut par le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires). Mais si vous êtes responsable de l’accident, l’indemnisation de la victime vous incombera directement. C’est pourquoi il est vivement conseillé d’être couvert par une assurance responsabilité civile pour garantir les dommages corporels et matériels dont vous seriez responsable. Pour rappel, cette assurance est systématiquement incluse dans le contrat multirisque habitation des assurances Pacifica (filiale du Crédit Agricole).
  • 3. Enfin, le vol du vélo n’est en général couvert qu’à condition d’avoir eu lieu à votre domicile. C’est alors votre assurance multirisque habitation qui entre en jeu. Pour vous assurer contre les vols de vélos commis à l’extérieur, tournez-vous plutôt vers des assurances spécifiques. Au Crédit Agricole, vous avez la possibilité, lors de la souscription de votre assurance Habitation, de choisir l’option pack loisirs* qui couvre votre vélo en cas de vol à l’extérieur de votre habitation.

En savoir plus sur les assurances Pacifica ?

Vous pouvez vous renseigner, demander un devis ou souscrire un contrat en ligne en cliquant ici.
Vous pouvez également en parler avec votre Conseiller Crédit Agricole préféré en cliquant là !

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :