VignetteComme de nombreux Français, vous souhaitez profiter de taux de crédit immobilier exceptionnellement bas pour acheter votre nouveau logement ? C’est une bonne idée !

Pour vous accompagner dans votre démarche, je vous propose un résumé en 5 étapes de ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Etape 1 : à quoi ressemble le bien immobilier que je souhaite acheter ?

La première chose à faire, c’est de bien définir les critères du bien immobilier que vous recherchez. Ceci vous permettra de gagner du temps pour la suite.

Pour vous aider, voici quelques-unes des questions à vous poser :

  • • Maison, terrain à construire ou appartement ?
  • • Ancien ou neuf ?
  • • Travaux ou pas ?
  • • Zone géographique ?

Si vous achetez en couple, il est important de vous mettre bien d’accord dès le départ, faute de quoi vos recherches risquent de faire valser les assiettes ☺

Etape 2 : quel est mon budget ?

Une fois que vous aurez défini précisément ce que vous cherchez, va se poser la question du budget.

En réalité, cette question est double :

► Quels sont les prix du marché pour le logement que vous recherchez ?

Astuce : pour vous donner une idée, vous pouvez effectuer gratuitement une recherche dans l’application « Square Habitat ».

Dans l’estimation du budget nécessaire à l’achat de votre bien, n’oubliez pas de tenir compte des frais de notaire !

Astuce : utilisez notre simulateur pour estimer les frais de notaire

► Quel budget pouvez-vous vous permettre ?

Astuce : si vous ne le savez pas, vous pouvez vous aider de notre simulateur immobilier. Vous pouvez aussi demander conseil dans l’agence Crédit Agricole la plus proche de vous.

Bon à savoir : le fait d’avoir dès le départ un accord de principe de votre banque pour un prêt immobilier sera par la suite un vrai atout pour votre dossier. En effet :

  • • cela rassurera le vendeur sur le sérieux de votre offre (si vous êtes en concurrence avec d’autres acheteurs)
  • • et cela vous permettra, si vous le souhaitez, de faire tout de suite une offre d’achat, puisque vous connaîtrez précisément vos capacités financières.

Lisez par exemple ces 3 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté !

Etape 3 : trouvez le bien de vos rêves !

Multipliez vos chances de trouver votre futur logement en vous faisant aider par des experts près de chez vous !

Etape 4 : ça y est, vous avez trouvé ? C’est le moment de signer un compromis !

Vous avez trouvé le logement de vos rêves et vous vous êtes mis d’accord sur un prix d’achat avec le vendeur ? Alors c’est le moment de la signature d’une promesse ou d’un compromis de vente !

A ce stade, vous vous engagez à acheter le bien, mais une fois que le vendeur a lui aussi signé le compromis, vous disposez d’un délai de 7 jours pour revenir sur votre décision.

Mettez ce délai à profit pour finaliser votre dossier :

  • • Prenez aussi connaissance des éventuelles informations complémentaires que le vendeur n’aurait pas eu le temps de vous fournir avant la signature du compromis de vente (ex : diagnostics obligatoires, procès-verbaux des dernières assemblées générales de copropriété…).

Bon à savoir : la vente définitive chez le notaire interviendra quelques semaines plus tard.

Etape 5 : choisissez le bon prêt et… assurez !

Pour bien choisir votre prêt immobilier, découvrez nos conseils en images.

Une fois votre contrat de prêt signé, n’oubliez pas d’assurer votre logement. L’assurance habitation est indispensable pour vous permettre d’obtenir les clés de votre nouveau chez vous le jour du rendez-vous chez le notaire !
Comment choisir la bonne assurance pour son futur logement ?

Bon à savoir : nous proposons aussi des solutions de télésurveillance pour protéger votre nouvelle maison contre les cambriolages 😉

En savoir plus ? Si vous souhaitez approfondir les sujets abordés dans cet article ou commencer à construire votre projet, voici quelques liens très utiles : :

Vous pouvez aussi déposer un commentaire public (ci-dessous) si vous avez une question d’ordre général, susceptible de concerner les autres lecteurs. Nous vous répondrons par un autre commentaire public.

Et bien sûr, pour vos questions plus personnelles et spécifiques, rien ne remplacera le contact avec votre conseiller bancaire !

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :