VignetteA chaque fois que vous consultez le rendement actuel de vos placements sans risque, vous vous mettez à ressembler au tableau « Le cri » ? Alors il est probable que vous envisagiez prochainement d’investir dans des placements potentiellement plus rémunérateurs -mais aussi plus risqués- comme les actions en bourse  ☺

Comptes-titres, PEA, warrant, trackers… si vous avez l’impression que je vous parle chinois, c’est qu’il est temps de consulter, dans la suite de cet article, mes conseils pour bien débuter dans vos placements boursiers !

Acheter des actions et investir en Bourse : comment s’y prendre, concrètement ?

Pour investir en actions, ce n’est guère compliqué : il vous suffit d’ouvrir un compte-titres classique ou un PEA. Attention, ces supports diffèrent à la fois par leur offre d’investissement et par leur régime fiscal (en savoir plus).

Mon conseil : mieux vaut ouvrir en priorité un PEA, fiscalement plus avantageux mais plafonné à 150 000 €. Au-delà de ce montant, je vous conseille vivement de vous rapprocher de votre conseiller : il saura vous proposer des placements adaptés à votre profil d’épargnant.

LA question à vous poser avant de vous lancer en Bourse

Si vous envisagez de vous lancer sans connaissance particulière de la Bourse, voici la question que je vous invite à vous poser pour déjouer les pièges et limiter les éventuelles déconvenues :

  • Quel niveau de risque suis-je prêt(e) à accepter ?

Sécuritaire, prudent, équilibré ou dynamique : quel est votre profil d’investisseur ? Pour le savoir, n’hésitez pas à utiliser ce quizz !

Si votre profil d’investisseur est prudent, vous allez sans doute choisir des valeurs sûres à la volatilité limitée. Pensez, toutefois, à consacrer une part minoritaire de votre portefeuille à des valeurs de croissance plus petites, plus risquées, mais offrant des perspectives de gains plus élevées. Ou bien à des paris sectoriels ou géographiques plus agressifs. En cas de baisse des marchés actions, le compartiment le moins risqué servira de coussin pour amortir le choc. En matière boursière, comme en matière patrimoniale, la question n’est pas de savoir s’il faut ou non prendre des risques… car la réponse est toujours oui ! Reste seulement à savoir combien…

 

Placements boursiers : 7 conseils pour dégager des performances dans la durée

Voici quelques conseils de prudence qui doivent guider la ligne de conduite de tout investisseur en bourse débutant :

  1. 1. Investissez progressivement

La bonne solution pour débuter ? Investir peu à peu. Certes, la plus-value pourra se révéler moins grande en cas de marché haussier, mais la déconfiture sera plus limitée en cas de baisse. Surtout au début, je vous conseille d’investir des sommes qui ne sont pas absolument vitales pour vous et que, dans le pire des cas, vous pouvez vous permettre de perdre.

  1. 2. Ne vous focalisez pas exclusivement sur les potentiels « bons coups »

Le nombre de valeurs cotées à la Bourse se compte en centaines pour les seules actions. Autant de bonnes affaires à réaliser, pensez-vous. A tort ! Au lieu de chercher à traquer tous les bons coups, mieux vaut se concentrer sur un périmètre limité de titres. Exemple : en suivant uniquement les grandes valeurs françaises de l’indice CAC 40, vous serez capable d’analyser les publications de résultats et de regarder l’évolution de leurs cours. Vous pourrez alors les intégrer en portefeuille au meilleur moment au lieu de vous ruer sur des valeurs inconnues sous prétexte d’avoir eu un «  bon tuyau » !

  1. 3. Ne cédez jamais à la panique !

Même en période de forte volatilité des marchés boursiers, écoutez cette fable de La Fontaine : « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage »… L’épargne boursière doit être considérée comme une épargne à long terme. Il y aura toujours des hauts et des bas : alors pas de panique, ne cédez pas à la tentation de vendre en toute hâte en cas de krach boursier. Cela finira par remonter !

  1. 4. Diversifiez vos actions, mais limitez votre portefeuille à 10 – 15 titres

A moins de disposer d’énormément de temps et de faire de la Bourse votre passion, il me semble déraisonnable de prétendre surveiller une vingtaine de petites sociétés. Mieux vaut gérer un portefeuille de dix à quinze titres, avec aucune valeur pesant plus de 20 % du total.

  1. 5. Regardez l’avenir et non le passé 

Se focaliser sur le prix de revient ou sur le niveau des cours, c’est regarder le passé. Or imaginer, par exemple, que les valeurs financières retrouveront demain leurs valorisations passées est une erreur susceptible de coûter cher. Ce sont, en effet, les anticipations de croissance des bénéfices qui font les parcours boursiers. Mieux vaut se séparer de titres aux perspectives fondamentales décevantes, tout comme de ceux achetés trop cher.

  1. 6. Faites preuve de discipline 

En Bourse, mieux vaut se fixer des règles. A chaque achat, définissez systématiquement les deux raisons principales justifiant votre choix. Ensuite, ne vous attachez pas aux titres détenus. Pour cela, la discipline de vente est tout aussi importante que le cours d’achat. Fixez-vous un objectif dès l’origine et tenez-vous à cette limite. Enfin, contraignez-vous à faire un point régulier sur votre portefeuille pour suivre l’actualité des titres et valider l’intérêt de les garder.

  1. 7 .Evitez d’avoir la bougeotte 

La rotation trop rapide d’un portefeuille ne sert à rien. Il est préférable d’identifier les sociétés à fort potentiel de longévité, capables de résister à long terme. Ce principe a fait la fortune du milliardaire Warren Buffet. Il faut donc surveiller la croissance des bénéfices dans la durée et n’intégrer que les meilleures valeurs.

 

Plus d’infos ?

Si vous ressentez le besoin de vous faire accompagner dans vos débuts en bourse, n’hésitez pas à contacter votre Conseiller Crédit Agricole le plus proche ! Nos conseillers en agence sont en effet formés pour orienter les clients vers les formules de placements adaptées à leur profil d’épargnant : dans un premier temps, il est vraiment plus prudent de demander un entretien avant de vous lancer seul dans l’aventure boursière !

Si vous le souhaitez, vous pouvez également consulter ici plus d’infos sur notre service de bourse en ligne Invest Store (qui vous permet de gérer à distance votre PEA, votre PEA-PME ou votre compte-titre).

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :