Attention, il va falloir souffler fort sur les bougies… car cette année, notre dispositif Point Passerelle célèbre un double anniversaire :

  • • Ses 20 ans au niveau national,
  • • Et ses 10 ans en Champagne-Bourgogne !

L’occasion de rappeler que depuis leur création par le Crédit Agricole Nord-est, en 1997, ce sont plus de 100 000 personnes en difficulté financière qui ont pu être aidées par 124 conseillers Crédit Agricole et 930 accompagnants bénévoles, dans 80 lieux d’accueil implantés sur le territoire national !

En quoi consiste le dispositif Point Passerelle ?

Séparation ou divorce, maladie, décès d’un proche, perte d’emploi… Lorsqu’on se trouve dans une situation financière difficile, c’est parfois à cause d’un simple accident de la vie, ou d’une conjonction d’événements qui conduisent à des difficultés (surendettement, insolvabilité…) dont on n’arrive plus à se sortir !

Les Points Passerelle sont des espaces d’accueil et d’écoute, dans lesquels des conseillers professionnels vont recevoir, orienter et accompagner les personnes qui expriment la volonté de se prendre en charge afin de faire face à leurs difficultés.

 

Avec leur conseiller Passerelle, les bénéficiaires vont démêler les multiples difficultés et construire ensemble des pistes de solution : actions sur les comptes, consolidation, médiation de dettes, microcrédits solidaires, conseils administratifs, médiation sociale, aide à la mobilité, à l’emploi…

En savoir plus

 

Témoignages en Champagne-Bourgogne

 

 

Point Passerelle : les chiffres-clefs en Champagne-Bourgogne

Depuis l’ouverture des Points Passerelle sur le territoire Champagne-Bourgogne (à Auxerre, Chaumont, Dijon et à Troyes) en 2008, près de 5 000 personnes ont été conseillées et accompagnées. Plus de la moitié d’entre elles ont retrouvé une situation stable.

 

Nous cherchons aussi des bénévoles !

Vous souhaitez apporter votre aide à ce beau dispositif ? Nous en profitons pour vous rappeler que nous cherchons en permanence des bénévoles pour accompagner les bénéficiaires : faites-vous connaître en vous manifestant ici !

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :