Quand les épidémies de grippe et de gastro arrivent, il est essentiel d’adopter quelques gestes simples d’hygiène. Se laver les mains et aérer son intérieur aident à lutter contre la propagation des virus et des bactéries.

Le lavage des mains, un geste d’hygiène essentiel

Se laver les mains, c’est la règle numéro un, car la plupart des agents infectieux sont “manuportés”. Selon l’Inpes (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé), ce réflexe permet de réduire considérablement l’incidence des maladies gastro-intestinales et/ou respiratoires.

Quand ?

Plusieurs fois par jour, et systématiquement quand vous rentrez chez vous, que vous avez pris les transports en commun, après avoir été aux toilettes, après vous être mouché ou avoir éternué dans vos mains et toujours avant de préparer le repas ou de se mettre à table. Faites-le aussi avant de vous occuper d’un bébé, et après avoir changé sa couche, surtout s’il a la diarrhée.

Avec quoi ?

Pour un usage courant, le savon et l’eau conviennent très bien : « Pensez à vous frictionner l’ensemble de la main, sans oublier les espaces interdigitaux, les ongles et les poignets. » L’essuyage est une étape également importante : Serviettes ou torchons suffisent, à condition d’être réservés à cet usage et changés tous les jours. Mais s’il y a un malade à la maison, mieux vaut utiliser temporairement des essuie-tout.

Et les solutions hydroalcooliques ?

Elles sont supérieures au savon mais ne s’imposent pas en pratique de ville. Elles ont en revanche l’avantage d’être transportables et utilisables en toutes circonstances. Veiller, en choisissant le produit, à ce qu’il revendique clairement une action virucide, bactéricide et fongicide (Septivon Care, Baccide, Aniosgel 85 NPC…). Attention : pour qu’il soit efficace, il faut s’en frotter les mains jusqu’à totale évaporation, soit environ 30 secondes !

Ce qu’il faut faire à la maison, au bureau…

Il faut savoir que les virus peuvent survivre sur les surfaces plusieurs heures, voire davantage.

D’où l’importance, en période épidémique, et surtout si quelqu’un est malade à la maison, de nettoyer régulièrement les surfaces les plus “exposées” à une contamination : cuvette des toilettes, poignées de porte, télécommande de la télévision, téléphone, chasse d’eau, etc.). Le plus simple est d’utiliser de l’eau de Javel diluée dans de l’eau froide.

© Uni-médias – Dossier Familial 2018

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :