Différente de la marche et de la randonnée, la marche nordique est un véritable sport, aux multiples bienfaits et accessible au plus grand nombre.

Qu’est-ce que la marche nordique ?

Au départ, il s’agissait d’une méthode d’entraînement estivale pour les skieurs de fond, mise au point par les entraîneurs de l’équipe finlandaise.
Adaptée au grand public, cette discipline est une évolution de la marche normale avec une particularité : l’utilisation de bâtons ultralégers en carbone, une matière qui absorbe les vibrations, pour un travail en poussée qui permet d’accentuer le mouvement de balancier des bras et fait travailler tout le corps, y compris la partie haute (épaules, triceps, avant-bras, chaîne musculaire dorsale).
On fait travailler deux fois et demie plus de muscles que dans la marche classique, avec beaucoup moins de stress sur les articulations.

Quelle différence avec la randonnée ?

Contrairement à la balade ou la randonnée qui peuvent durer plusieurs heures, parfois à un rythme lent, la marche nordique revêt un caractère résolument sportif.
Comptez 1h30 à 2h pour une séance en initiation, échauffements et étirements compris.
Au fil des entraînements, on agrandit progressivement la foulée, on accélère le rythme, en gardant des mouvements naturels et fluides.

Quels sont ses bienfaits sur la forme et la santé ?

L’utilisation des bâtons redresse d’emblée la posture et ouvre la cage thoracique. Un “travail” en extension qui aligne la colonne et le bassin, “décoince” les lombaires. Le poids du corps, en se répartissant partiellement sur les bâtons, pèse 30 % de moins sur les hanches, les genoux et les chevilles.

La répartition de l’effort étant moins fatigante pour l’organisme, elle permet d’accélérer le pas et d’intensifier le travail cardiovasculaire. Sur un plan esthétique, la silhouette s’affine, se muscle et retrouve une ligne harmonieuse.

Sur le plan de la santé, c’est une discipline sans difficulté pour les novices, car chacun peut adapter sa pratique à sa condition physique et à ses objectifs.

Un vrai sport de loisir

Sans esprit de compétition, la marche nordique est un loisir à pratiquer seul, avec un animateur pour les débutants ou en groupe pour plus de convivialité. Les petits plus :

  • – Un investissement en bâtons et en chaussures de marche à la base peu onéreux.
  • – Un apprentissage rapide, à la portée de tous.
  • – Un sport à pratiquer partout, en pleine nature ou même en ville, dans les parcs et jardins, en toutes saisons.

Alors, prêt à essayer ?

© Uni-médias – 2019

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des articles similaires :